Ecourt-st-quentin.fr » Auto / Moto » Comment faire pour conduire un scooter 50 ?

Comment faire pour conduire un scooter 50 ?

Pour conduire un scooter 50, certaines dispositions sont à prendre afin d’être en règle vis-à-vis de la législation des deux roues. Lesdites dispositions s’articulent autour de critères comme l’année de naissance, la détention ou non de permis de conduire, et autres. Nous vous invitons à découvrir les conditions à observer pour conduire un scooter 50 légalement.

Réglementation routière relative à la conduite du scooter 50

La conduite des scooters est régie par des règles strictes. À cet effet, certains documents ou pièces confèrent le droit de conduire le scooter 50 en toute quiétude. Il s’agit notamment du brevet de sécurité routière (BSR) récemment devenu permis AM. Il y a aussi, le permis de conduire voiture (B) et le permis de conduire moto (A).

Selon la législation routière, l’âge minimum requis pour se déplacer avec un scooter 50 est de 14 ans. Par ailleurs, il est tout à fait possible de conduire un scooter 50 sans permis de conduire. Toutefois, ce droit n’est pas élargi à tout le monde. L’année de naissance est un facteur déterminant pour jouir de ce droit. Les scénarios possibles sont :

  • Les personnes nées avant le 31 décembre 1987

Les conducteurs nés avant le 31 décembre 1987 peuvent conduire un scooter 50 sans besoin de présenter un quelconque permis de conduire. Si vous êtes dans le cas, sachez que vous pouvez conduire votre moto en toute liberté. Néanmoins, votre moto doit avoir une plaque d’immatriculation, et vous devez être en possession de sa carte grise. Pensez aussi à assurer votre scooter.

  • Les personnes nées à partir du 1er janvier 1988

Si vous avez vu le jour après le 31 décembre 1987, vous devez avoir le brevet de sécurité routière (BSR) ou un permis de conduire. Soit un permis B ou un permis A, afin de rouler un scooter 50. En outre, les personnes ayant 14 ans révolu peuvent conduire le scooter 50 comme susmentionné. Elles doivent cependant, être titulaire du permis catégorie AM. Si vous êtes titulaires d’un permis de conduire A ou B, vous pouvez rouler votre scooter sans BSR (permis AM).

Procédure d’obtention du permis de conduire, catégorie AM

Si vous êtes né après 1987 et n’avez aucun permis de conduire, vous devez nécessairement passer le permis AM pour circuler avec votre scooter 50. L’obtention de ce permis se fait en deux grandes étapes. La première se déroule à l’école (collège), et la deuxième, dans une auto-école (moto-école).

  • L’étape scolaire

Lors du cursus scolaire secondaire, une formation théorique est délivrée sur la sécurité routière. Ladite formation est dispensée en classe de 5e et 3e. À l’issue de chaque session de formation, l’apprenant reçoit respectivement : l’attestation scolaire de sécurité routière I et II. Donc, l’ASSR1 pour la classe de 5e, et l’ASSR2 pour la classe de 3e.

  • L’étape pratique

Ensuite, vient la phase pratique, qui est sanctionnée par le BSR ou le permis AM. La phase pratique dure huit (8) heures, et se déroule dans une auto-école ou moto-école.

Notons que cette formation pratique à un coût, qui varie selon les établissements de formation. Le prix fluctue 100 euros et 400 euros. Une attestation est délivrée après la phase pratique. Elle permet de rouler votre scooter 50 durant 4 mois, en attendant le retrait du permis AM.