Ecourt-st-quentin.fr » Démarches et astuces business » Menuiserie aluminium : quels sont ses prérequis et opportunités d’évolution ?

Menuiserie aluminium : quels sont ses prérequis et opportunités d’évolution ?

On passe, contemple et utilise des pièces faites par des artisans en menuiserie aluminium tous les jours sans s’en rendre compte, ce qui montre l’importance de leur travail dans nos vies quotidiennes. Cet article s’intéressera à cette pratique si importante, les domaines dans lesquels elle est utilisée, et les critères pour devenir menuisier aluminium et ses chances d’évolution.

Travail de menuiserie aluminium.

Un menuisier aluminium utilise de l’aluminium et du PVC pour concevoir, créer et placer des pièces pour l’intérieur (escaliers, portes, placards, cloisons, etc) ou l’extérieur (fenêtres, vitrines, verrières, vérandas, etc.). Le menuisier aluminium travaille alors en trois étapes :

  • Création : la première étape consiste en la création de la commande du client, ce qu’il fait dans un bureau d’études où il dessinera, prendra des mesures et consultera le client pour un résultat qui répond à ses attentes.
  • Conception et assemblage : après avoir dessiné les plans, le menuisier aluminium se dirigera vers son atelier, où il utilisera de l’aluminium et du PVC qu’il façonnera, coupera et assemblera pour monter la pièce demandée par le client, pour cela il utilisera des machines de découpage et d’assemblage numériques et d’autres outils plus traditionnels (scies, fraiseuses, perceuses, etc.).
  • Livraison et installation : une fois le travail fini, le menuisier aluminium est chargé de livrer et d’installer la pièce qu’il a créée pour bien vérifier qu’elle est conforme aux normes et aux mesures prises.

Le menuisier aluminium travaille dans un environnement parfois bruyant et dangereux à cause des machines de découpe, donc le port d’un matériel spécial est essentiel pour garantir sa sécurité.

Prérequis et opportunités d’évolution de la menuiserie aluminium.

En plus des compétences exigées pour le métier de menuisier, le menuisier aluminium doit maîtriser plusieurs autres domaines comme les mathématiques et la géométrie, le dessin, la lecture de plans, techniques de pose, connaissance des normes d’isolation et d’étanchéité, maîtrise des logiciels de dessins et de devis, etc. Le menuisier aluminium doit aussi être en bonne forme physique car les matériaux qu’il utilise sont lourds et difficiles à manipuler, il doit aussi être capable de faire des devis à ses clients et de répondre à ses attentes fidèlement en plus de respecter le délai d’achèvement du produit et de sa livraison. Il peut travailler pour une entreprise de fabrication, du bâtiment, de construction ou encore pour des artisans, donc il doit être capable de se déplacer aux chantiers pour effectuer les mesures nécessaires puis pour la livraison et l’installation du produit fini.

Vous l’aurez compris le métier de menuisier aluminium est plus compliqué et difficile que ce qu’on pourrait croire.

Les superbes articles :