Vous souhaitez apprendre l’arabe, mais cette langue vous intimide ? Vous n’êtes certainement pas le seul à craindre l’apprentissage de cette langue étrangère, puisqu’elle est basée sur un système linguistique complètement différent. Ceci dit, comme tout apprentissage de langue, il suffit de suivre des étapes précises pour pouvoir maîtriser cette langue au vocabulaire riche. Pour vous aider à apprendre l’arabe, nous avons sélectionné pour vous les premières étapes nécessaires pour cet apprentissage.

Quels types d’arabe apprendre ?

Si vous êtes intéressé par la langue arabe, vous savez certainement qu’il existe plusieurs niveaux d’arabe. Ils sont utilisés différemment, et afin d’apprendre l’arabe, il est important de déterminer quel est votre objectif et pour quel niveau opter.

L’arabe standard

Il s’agit d’un niveau d’arabe général que la plupart des pays arabes utilisent dans différents domaines. Il est employé dans les journaux écrits et télévisés, la littérature, ainsi que dans les administrations du pays. C’est donc un arabe qui vous permettra de mieux vous adapter.

L’arabe coranique

Celui-là est aussi un niveau d’arabe classique, ceci dit, son utilisation est restreinte en vue de sa complexité. C’est en effet un niveau d’arabe plus complexe et très riche, qui vous permettra de lire le coran, mais aussi de lire des textes plus classiques.

L’arabe dialectal

Si vous ciblez une région spécifique, et que vous souhaitez apprendre l’arabe pour visiter un pays, optez plutôt pour ce niveau d’arabe. En effet, l’arabe dialectal varie de pays en pays, et il est parfois différent dans les différentes régions d’un pays. Il existe en tout 5 familles d’arabe dialectal, réparties dans les régions du monde arabe, à savoir :

  • L’arabe du Golfe ;
  • L’arabe mésopotamien ;
  • L’arabe levantin ;
  • L’arabe égyptien ;
  • L’arabe maghrébin.

Apprendre l’alphabet arabe

Après avoir déterminé l’arabe que vous souhaitez apprendre, il ne vous reste plus qu’à vous mettre à la tâche. Pour cela, il faut commencer par l’apprentissage de l’alphabet. L’alphabet arabe est composé de :

  • 28 lettres et consonnes ;
  • 3 voyelles brèves ;
  • 3 voyelles longues.

L’apprentissage de l’alphabet peut, à première vue, paraître complexe, notamment, car il existe plusieurs prononciations d’une seule lettre. Ceci dit, les sons alphabétiques sont faciles, et d’ailleurs, il en existe 16 qui sont identiques à la langue française. L’écriture de l’alphabet fait également partie de votre apprentissage, et il faut savoir que l’écriture d’une seule lettre est multiple. En effet, l’écriture dépend du lieu ou de l’emplacement de la lettre dans le mot. Pour un meilleur apprentissage, il est donc nécessaire d’effectuer des séances d’écriture et des séances de prononciation.

Apprendre à lire l’arabe

L’apprentissage de l’alphabet va vous permettre de passer à l’étape suivante, qui est la lecture en arabe. Cette partie pose généralement problème aux apprentis qui peuvent avoir du mal avec la prononciation des lettres, mais aussi la compréhension du texte en arabe. Ainsi, après avoir appris la prononciation des lettres, vous allez pouvoir lire. Pensez donc à pratiquer la lecture, même si vous n’arrivez pas à bien saisir. Optez plutôt pour la lecture de textes simples, comme les journaux. Si vous souhaitez lire un livre, il est important de commencer par des livres accessibles, comme les livres d’enfants. Ensuite, place à la compréhension de l’arabe, qui est plus compliquée. En effet, la lecture est une chose, mais comprendre un texte en est une autre. Il faut donc savoir que la langue arabe est l’une des langue les plus riches en vocabulaire, et sa compréhension peur être un peu difficile pour un débutant, mais pas impossible. La lecture va justement permettre à l’apprenant d’acquérir beaucoup de vocabulaire. Pensez donc à lire des livres faciles pour commencer, et augmenter le niveau de vos lectures progressivement. Pensez également à regarder des films, afin de vous améliorer rapidement en prononciation, mais aussi pour enrichir votre vocabulaire.

Apprendre la conjugaison arabe

La conjugaison est un must lors de l’apprentissage de toute langue. C’est un aspect plus technique qui vous permettra de parler un arabe juste et correct, en fonction des situations. Si la conjugaison est généralement la partie la plus intimidante lors de l’apprentissage des langues, ce n’est certainement pas le cas de la conjugaison arabe, qui est relativement simple. En effet, contrairement à beaucoup de langue latine, comme le français ou l’espagnol, l’arabe ne possède pas beaucoup de temps ni de mode de verbes, ce qui facilite son apprentissage. La conjugaison des verbes se limite effectivement à trois temps :

  • Le passé ou le temps du verbe accompli ;
  • Le présent ou le temps du verbe inaccompli ;
  • Le futur : même structure que le présent avec une lettre en plus.