Les voitures électriques sont de plus en plus nombreuses sur le marché et sur les routes. On remarque aujourd’hui que l’offre des véhicules électriques a largement augmenté, par conséquent le marché se développe de façon exponentielle et avec des innovations technologiques rajoutées aux voitures chaque année, les performances des véhicules augmentent de jour en jour.

Quels sont les facteurs expliquant le prix d’une voiture électrique ?

Les voitures électriques représentent aujourd’hui 2,5 % des voitures vendues dans le monde, un chiffre encore faible, mais qui montre l’évolution du marché. Même si la demande sur les voitures électriques est de plus en plus importante, leur prix est toujours beaucoup plus élevé que le prix des voitures thermiques. La plupart des grands groupes automobile proposent des véhicules électriques à des prix différents. D’abord une voiture électrique ressemble de l’extérieur à une voiture thermique, la différence est plus claire sous le capot et plancher, un moteur thermique utilise de la chaleur comme énergie alors que le moteur électrique utilise de l’électricité.

Le principal obstacle pour plusieurs acheteurs est le prix du véhicule. Mais il ne faut oublier que le véhicule électrique coûte moins cher à l’utilisation, car il ne nécessite que peu d’entretien. Nombreuses sont les raisons qui expliquent ce prix. Pour commencer, afin de faire le plein d’une voiture électrique il faut la brancher via un câble sur une prise ou une borne de recharge. Plusieurs câbles sont disponibles selon le mode de recharge choisi par le propriétaire. Ensuite, en raison du nombre réduit des pièces, l’entretien du véhicule est à faible coût et la panne technique est rare. De plus, le propriétaire d’un véhicule électrique bénéficiera de tarifs réduits pour le stationnement et même de stationnement gratuit dans certaines villes comme Paris et Nice.

Top des petites voitures électriques moins chères

La plupart des voitures électriques sont onéreuses, mais quelques modèles sur le marché sont plus ou moins accessibles.

Dacia rentre dans le marché des voitures électriques avec la Dacia Spring au prix de 16 990 euros, la voiture a une autonomie de 230 Km selon la norme WLTP. Selon une recharge rapide, le plein est fait en 36 minutes.

Renault Twingo Electric est disponible à partir de 21 350 euros. Une petite citadine avec une batterie de puissance de 22 kW et une autonomie de 190 km selon la norme WLTP, elle se recharge en 47 minutes en mode recharge rapide.

Skoda Citigo E iV est la première voiture Skoda sur le marché, avec une autonomie de 265 km (WLTP), au prix de 21 600 euros. SEAT Mii Electric est commercialisée depuis 2019 au prix de 21 920 euros. L’autonomie du véhicule est de 260 Km (WLTP).

Le véhicule Fiat 500e est le premier véhicule électrique de Fiat. Le prix de la voiture est de 24 440 euros pour une autonomie de 180 Km selon la norme WLTP.

Les aides pour acheter un véhicule électrique

Dans le but de favoriser l’achat de véhicule électrique pour des raisons écologiques et environnementales, plusieurs aides sont mises à la disposition des acheteurs.

  • La prime à la conversion ;
  • Bonus écologique ;
  • Pas de carte grise à payer.

La prime à la conversion est une prime consacrée pour les personnes qui mettent en casse un ancien véhicule à moteur thermique, pour racheter un autre électrique neuf ou d’occasion. Alors que le bonus écologique est une aide financière de l’état qui peut aller jusqu’à 6 000 euros en choisissant une citadine électrique. Ce bonus est versé quand une personne achète une voiture électrique neuve. En ajoutant à tout ça, le paiement de certificat d’immatriculation est annulé lors de l’achat d’une voiture électrique.