Vacancier, touriste ou religieux en quête d’une autorisation officielle pour un séjour temporaire de plusieurs mois en France, au Canada, en Norvège ? La carte de visa visiteur est la réponse.

Visa visiteur : qu’est-ce que c’est ?

C’est un type de titre de séjour visiteur accordé à une personne au statut d’étranger, de passage et sans projet de travail dans son pays hôte. Il est octroyé comme justificatif pour traverser la frontière et passer plus de 3 mois à 6 mois ou 1 an maximum dans le pays d’accueil.

Qui peut bénéficier de la carte de séjour temporaire pour visiteur ?

Ce document de voyage est une spécificité dans certains états comme la France ou le Canada, pour réglementer la circulation des étrangers de passage en long séjour. C’est tantôt un droit et tantôt un privilège auquel on oppose quelques conditions. D’abord, son octroi est conditionné par l’absence de tout type de projet professionnel dans le pays d’accueil. L’étranger devra s’engager à ne pas y contracter de travail.

Au Canada comme en France, l’obtention de cette carte emporte ensuite d’autres conditions liées à la situation du bénéficiaire. Notamment, celui-ci devra avoir et justifier de ressources financières suffisantes, pour assurer le financement de son séjour et de son retour au pays. Le visiteur étranger en séjour temporaire de longue durée devra également justifier de conditions d’hébergement ou de logement adéquates dans le pays d’accueil.

Chaque pays peut aussi avancer d’autres types de restrictions ou de traitements de faveur. En France par exemple, les Algériens n’ont pas besoin d’un visa visiteur. Ils bénéficient directement d’un autre type de titres : un certificat de résidence de 1 an. Au Canada, le visa de résident temporaire concerne des visiteurs de tout pays, nonobstant des conditions d’admissibilité.

Comment obtenir un visa visiteur ?

La demande de visa au titre de visiteur se fait en ligne, principalement via le site web du ministère de l’Intérieur en France. Au Canada, la procédure peut se faire directement sur le site du Gouvernement canadien ou auprès d’organismes intermédiaires. Dans tous les cas, pour avoir droit à ce titre de séjour pour étranger, on devra remplir un formulaire et fournir différents documents :

  • Copie du passeport ;
  • Copie d’acte de naissance ;
  • Justificatif de domicile ;
  • Justificatifs de ressources ;
  • Justificatif du paiement du droit de visa ;
  • Attestation d’assurance maladie ;
  • Certificat médical délivré par une entité agréée, comme l’OFII ou Office Français de l’Immigration et de l’Intégration ;
  • Attestation sur l’honneur de n’avoir aucun projet de travail.

Comment renouveler une carte de visa visiteur en France ou au Canada ?

Le renouvellement du visa de séjour visiteur se fait de la même manière que durant la demande initiale, sous certaines conditions de délai. En France, la demande de nouvelle carte de visa temporaire se fait entre 4 et 2 mois avant la date d’expiration du titre en sa possession. Au Canada, le visiteur devra la faire 30 jours avant. Les étrangers souhaitant prolonger leur séjour au Canada auront droit cette fois-ci à ce qu’on appelle « fiche du visiteur ». Il s’agit tout simplement d’un titre dans lequel est indiquée la nouvelle date d’expiration.